Anne-Claire/ February 16, 2019/ Conseils & Astuces/ 0 comments

Après ces périodes de fêtes et leurs repas copieux, rien de tel qu’une bonne cure de détox riche en antioxydants ! Mais que signifie donc le terme « antioxydant » ?

Pour cela, il est indispensable de comprendre au préalable ce qu’est le stress oxydatif.
Il s’agit d’un excès de radicaux libres dans l’organisme. Un radical libre est une espèce chimique possédant un électron non apparié qui cherche à capter un autre électron à une molécule, ce qui crée un déséquilibre. L’exemple le plus parlant de l’oxydation est la rouille.

Ces radicaux libres viennent de sources :
• endogènes : le corps produit constamment des radicaux libres pro-oxydants, notamment dans la production d’énergie au sein des mitochondries, lors du processus de détoxification du foie ou durant une activité physique.
• exogènes : le tabac, l’alcool, le soleil, les radiations, la pollution, le stress, les médicaments dont les statines et le paracétamol, les sulfites alimentaires, etc., la liste est malheureusement longue !

Un excès de radicaux libres dits pro-oxydants, engendre un vieillissement cellulaire précoce, endommage les cellules et conduit à la naissance de pathologies. Les radicaux libres demeurent les agresseurs n°1 des cellules. En fournissant un électron à un radical libre, les antioxydants permettent de contrecarrer ce processus pro-oxydant ou stress oxydatif. Il s’agit principalement de vitamines et de minéraux.
Voici une liste détaillée des antioxydants et de leurs sources alimentaires.

Vitamine A : Huile de foie de morue, beurre, jaune d’œuf, produits laitiers entiers.

Famille des caroténoïdes :
• Bêta-carotènes 
: légumes colorés (orange, vert foncé) : persil, fenouil, carottes, courges, pissenlit, épinards, choux, brocolis, … cucurbitacées : courge, potiron, potimarron, butternut, citrouille… Mangue, nectarine, baies d’argousier…
 Lutéine : myrtille
 Lycopène : tomate
 Zéaxanthine : maïs

Vitamine C : Persil, oseille*, piment, fenouil, crucifères** (brocoli, choux, radis, navet, rutabaga, roquette, cresson), cassis, kiwi, agrumes, fraise, baies d’églantier, …

Vitamine E : Huile de foie de morue, huiles végétales de germe de blé, de tournesol, de noisette, de sésame, de pépins de raisin, poissons gras, jaune d’œuf, fruits oléagineux, germe de blé.

Sélénium : Céréales complètes, graines germées, noix d’Amazonie, noix de cajou, ail, graine de courge, pistache, crustacés, petits poissons gras.

Zinc : Crustacés, levure de bière, germe de blé, céréales complètes, noix d’Amazonie, noix de cajou, graines de courge, champignons.

Cuivre : Huîtres, algue (spiruline), shiitaké, noix de cajou, légumineuses, sésame, orge, œuf.

Manganèse : Germe de blé, noix, noisettes, amandes, céréales complètes, gingembre.

Polyphénols : Fruits (fraise, raisin, litchi), légumes (artichaut, chou de Bruxelles), thé vert, aromates (persil, thym, origan).

En plus d’apporter des antioxydants, il est important de réduire les sources exogènes de pro-oxydants citées auparavant.

Tout est une question d’équilibre !

*Aliment acidifiant contenant de l’acide oxalique, à consommer avec modération.
**Sauf si prise d’anticoagulants car les crucifères sont riches en vitamine K.

Share this Post

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*
*